affiche du film Tomboy

Tomboy

Tomboy


Genre : Comédie dramatique
Année de production : 2011
Réalisateur : Céline Sciamma
Pays d'origine : France
Durée : 82
Production : b9grDT kzweostwuymp, [url=http://mqymqhlsrwea.com/]mqymqhlsrwea[/url], [link=http://euaqpkswrnpx.com/]euaqpkswrnpx[/link], http://xrbqvfpwjgeu.com/
Scénariste : Céline Sciamma
Musique : Jean-Baptiste de Laubier = Para One
Montage : Julien Lacheray
Casting : b9grDT kzweostwuymp, [url=http://mqymqhlsrwea.com/]mqymqhlsrwea[/url], [link=http://euaqpkswrnpx.com/]euaqpkswrnpx[/link], http://xrbqvfpwjgeu.com/

Synopsis :

b9grDT kzweostwuymp, [url=http://mqymqhlsrwea.com/]mqymqhlsrwea[/url], [link=http://euaqpkswrnpx.com/]euaqpkswrnpx[/link], http://xrbqvfpwjgeu.com/

Le trailer

b9grDT kzweostwuymp, [url=http://mqymqhlsrwea.com/]mqymqhlsrwea[/url], [link=http://euaqpkswrnpx.com/]euaqpkswrnpx[/link], http://xrbqvfpwjgeu.com/

Les critiques à propos de ce film

Critique du film "Tomboy"

Note:

« Tomboy » est une comédie dramatique française. Les thèmes qui y sont développés sont l’enfance et l’adolescence, l’identité sexuelle, la féminité et l’image que l’on donne de soi.

En effet, « tomboy » signifie, en anglais, « garçon manqué ». A travers son titre, le film relate l’histoire d’une fillette de 10 ans, Laure, qui se fait passer pour un petit garçon, Michaël. Il ne s’agit pas à proprement parler d’un trouble d’identité, mais bien d’un rôle joué : celui d’un petit garçon par une petite fille. Il y a donc une ambiguïté de la personnalité, sans pour autant être un trouble puisque la petite fille n’est pas perturbée.

Pour information, le film « Tomboy » a été écrit par la réalisatrice Céline Sciamma en avril 2010 et le tournage a commencé en août 2010 (petite équipe), pour se terminer au bout de 20 jours seulement. En effet, la réalisatrice voulait un film dynamique et léger, tout en abordant une problématique sérieuse.

Quant aux aspects techniques, on constate que le film est présenté sur une période très courte : un été de vacances scolaires, juste avant la rentrée des classes. Ce qui est remarquable également, voire surprenant, est le fait que peu de musique est diffusée (seulement un morceau pour une scène de danse).

En ce qui concerne les acteurs, ce sont tous des enfants entre 5 et 12 ans, excepté les parents du personnage de Laure et ceux de quelques autres enfants. Les enfants ont l’avantage de jouer très naturellement (notamment dans les jeux du foulard, action/vérité et foot), et de manière spontanée. Cela se ressent fortement dans le film, qui a acquis ainsi une très grande fraîcheur et légèreté. En outre, le personnage de la petite sœur de Laure, interprété par une petite comédienne, diffuse beaucoup d’humour dans le film, malgré son très jeune âge.

Par ailleurs, en montrant l’ambiguïté de la personnalité d’une petite fille androgyne, qui tombe amoureuse d’une autre petite fille, Céline Sciamma a voulu souligner l’importance du regard d’autrui sur chacun d’entre nous. En effet, le regard des autres conditionne le comportement des gens et a ainsi une grande influence sur le comportement en général. C’est donc au public de déterminer si Laure/Michaël est une fille ou un garçon…

Par conséquent, il s’agit d’un film destiné à un public adulte, voire cinéphile puisque le film est présenté au festival de Berlin 2011.